Voici les instruments que j'ai construit et que j'utilise dans mes projets musicaux. Je les ai fait en me basant sur des modèles anciens, mais en laissant aller ma créativité. J'ai seulement l'héritage de mes ancêtres encore vivant en moi et beaucoup d'instinct pour leur donner forme.

Je ne cherche pas la perfection dans mon travail avec le bois, l'asymétrie me plaie, à mon avis, les rayures et les erreurs sont une valeur ajoutée.

Pour moi ces instruments sont vivants et magiques. Ils sont faits de bois qui ont beaucoup d'histoires à raconter. Des arbres qui ont entendu toutes sortes de chansons, des arbres sages qui ont observé le monde de longues années et qui continue à résonner...

Vihuela de Mano (été 2013, Québec)

Cette vihuela je l'ai construit presque sans outils, en utilisant un vieux presto pour chauffer et plier les éclisses. Je me suis basé sur le modèle de la Vihuela de Quito pour faire le plan, mais le résultat à pris un autre chemin. La table d'harmonie est faite de plusieurs morceaux de cèdre (Tuya Occidentalis), j'ai pris des anciens poteau de clôtures qui servaient à délimiter les champs et j'en ai fait des planches, en me servant d'une râpe. Le corps est en Noyer Noir, le manche est en Bouleau Jaune.

  • Facebook icono social
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram
  • Icono social de Spotify
  • Icono Social SoundCloud
  • Icono Social Deezer

Luth Renaissance 7 choeurs (Barcelone 2015)

Ce luth j'ai l'ai construit avec beaucoup d'aide de mon ami et maître luthier Gonzalo Pieters, et grâce à certains outils du luthier Sergi Casademunt. Encore une fois la table d'harmonie est en Thuya Occidentalis, de vieux poteaux de clôtures. Le fond est en Noyer Noir, le manche en Érable, le cheviller en Bouleau Jaune et le pont en Pommier de St-Hilaire (Québec). Le dessin de la Rose a été créé par Doris Castellanos.

Guitare Renaissance (Les Planes, Barcelone 2016)

Cette guitare Renaissance je l'ai construit avec l'aide de mon fils Josquin qui n'avait qu'un an et demie.

Nous avons dû lutter contre le froid et l'humidité de la montagne où nous étions en banlieue de Barcelone. La colle de poisson ne voulait pas sécher. Mais nous avons réussit à faire un instrument incroyable malgré tout. La table d'harmonie en Thuya Occidentalis, le fond et les éclisses en Noyer Noir, le manche en Érable et le pont en Pommier de St-Hilaire (Québec). Les jointures ont aussi été scellées par des feuilles de parchemin.